Fan

J'ai vécu sous des posters,

A me croire seul a connaître...

A me croire seul a connaître...

Eb

Tout de vous.

J'en ai refait des concerts,

En rêvant de voir apparaître...

Mary Lou !

J'inventais des lettres a France,

En solitaire, en silence.

Si je n'ai pas su l'écrire,

Je voulais simplement te dire que si :

Si j'existe, j'existe... c'est d'être fan... (C'est d'être fan) !

Si j'existe, ma vie ... c'est d'être fan... (C'est d'être fan) !

Sans répit, jour et nuit,

Mais qui peut dire "Je t'aime... donc je suis" ?

J'en ai connu des hotels,

En attendant un signe un geste,

De ta part.

J'en ai suivi des galeres,

Pris des trains, fait des kilometres,

Pour te voir.

Mettre un nom sur un visage,

Derriere une vitre un grillage.

Quelque chose a retenir,

Faire comprendre avant de t'enfuir que si :

Si j'existe, j'existe... c'est d'être fan... (C'est d'être fan) !

Si j'existe, ma vie ... c'est d'être fan... (C'est d'être fan) !

Sans répit, jour et nuit,

Mais qui peut dire "Je t'aime... donc je suis" ?

Qui peut dire... qui existe...

Et... le dire.

Pour la vie...

Si j'existe, j'existe... c'est d'être fan... (C'est d'être fan) !

Si j'existe, ma vie ... c'est d'être fan... (C'est d'être fan) !

Sans répit, jour et nuit,

C'est être fan... (C'est d'être fan) !.

Si j'existe, j'existe... c'est d'être fan... (C'est d'être fan) !

Ahhhhh

Dmi

Ouhhhh

C'est être fan... (C'est d'être fan) !.

Mais qui peut dire "Je t'aime... donc je suis" ?

Qui peut dire "Je t'aime... donc ... je suis".

Je suis...

Qui peut dire ?

Qui peut dire ?

Pour la vie , je suis fan...

Vyšlo na albech

2003